Relations de voyages : la base de Brest

Né en 1995 dans les îles, Relations de voyages s’enrichit chaque jour de visages, de projets, de suggestions, d’au moins 838 concurrents surgis depuis notre retour en Bretagne, de réflexions sur l’existence et la conduite d’une petite entreprise européenne qui revendique le slow design.

Alors plus on est de fous … c’est ainsi qu’a germé -après deux années passées en famille sur la côte à Porspoder- la bulle boutique, amarrée 33 rue Jean Macé au coeur de Brest, cette étrange ville, virile, pudique, en proie aux courants d’air qui rendent forts et mélancoliques.

Chaque saison, outre la conception et la fabrication des sacs réalisés avec des voiles de bateaux obsolètes à Brest, Relations de voyages part à la rencontre d’autres créateurs (italiens) qui comme nous placent au centre de leur métier la “chose”.

Voici donc la bulle appelée par dérision “belli RIBELLI da morire”  où l’on échange sans frime  de réels porte-petits bonheurs transalpins.

Il y eut les parkas de CP Company et Stone Island (Massimo Osti était à la fin des années 70 le pionnier du sportwear et de l’utilisation de textiles innovants comme le kevlar ou le ventile dans des vêtements de ville) ; les chaussures ou bottes de véritables “chausseurs” tels Pantofola d’Oro et Shoto ;

image

READ MORE

FrenchEnglish