Hommage à la comète ISON

Partie du lointain Nuage d’Oort depuis 4,5 milliards d’années, (cette sphère réservoir de comètes et d’astres gelés qui entoure le système solaire),
passée aux abords de la Terre, puis à seulement 1,17 million de kilomètres du Soleil le 28 novembre dernier, la comète ISON s’est évanouie dans l’Espace sous l’œil du satellite SOHO .



Les simulations des astronomes laissaient espérer qu’ ISON résiste aux conditions extrêmes de notre étoile. Mais son noyau s’est disloqué, les petits blocs restants (sans doute de taille du mètre) sont encore restés actifs dans les heures qui ont suivi le périhélie (passage au plus près du Soleil), avant de s’épuiser à leur tour.
Elle n’apparaîtra pas au-dessus de l’horizon de la Terre dans les prochains jours.
La petite comète ISON aura fait rêver les astronomes, les marins en mer, et nous autres piqués de particules éphémères.

 

Carré piccolino “Ison” en hommage à la comète ISON Relations de voyages : le 02 décembre 2013

Tags:
google-site-verification: googledb83107ae72a82b0.html
FrenchEnglish