Cap sur la boutique MOP à Roscoff

” Cent vingt corsairiens, gens de corde et de sac,
À bord de la Mary-Gratis, ont mis leur sac.
– Il est temps, les enfants ! on a roulé sa bosse…
Hisse !  Mop ! – C’est le grand-foc qui va payer la noce.
Étarque ! – Leur argent les fasse tous cocus !…
La drisse du grand-foc leur rendra leurs écus…
– Hisse hoé ! Mop hoé!… C’est pas tant le gendarm’ qué jé r’grette !
– Hisse hoà !… Mop hoa! C’est pas ça ! Naviguons, ma brunette !

Va donc Mary-Gratis, brick écumeur d’Anglais !
Vire à pic et dérape !… – Un coquin de vent frais
Largue, en vrai matelot, les voiles de l’aurore ; …/…”  (Aurora -Les Amours jaunes)

READ MORE

google-site-verification: googledb83107ae72a82b0.html
FrenchEnglish